Besoins de l'association : Reporters d’Espoirs

Date de demande :
29 octobre 2019

  • Compétences : Pourvue
  • Besoins : 1 à 2 jours
  • Mission de l'association : Pour une info et des médias qui donnent envie d'agir
  • Lieu d'actions : France
  • Projet à réaliser : Le développement de la 1ère plateforme numérique dédiée au journalisme de solutions.
Nous avons trouvé un.e bénévole pour cette mission ! MERCI Victor Parpoil !

Victor Parpoil


Mais on a encore besoin de beaucoup d'autres bénévoles ! Consultez les besoins des assos.

1 – Description de l’association

Son site : www.reportersdespoirs.org
Sa mission : Pour une infos et des médias qui donnent envie d’agir
Ses lieux d’actions : France
Sa date de création : 2004
Pays du siège de l’association : France

Ses actions : Nous sommes Reporters d’Espoirs, association d’intérêt général, et nous sommes nés il y a 15 ans.
A l’époque, un constat nous frappe : plusieurs d’entre nous ont fait des tours de France et du monde, et constaté qu’il existe plein d’initiatives constructives, des femmes et des hommes qui agissent face aux problèmes sociaux, économiques, écologiques… avec des résultats et un ‘impact’ sur la société. Mais on en parle peu. Pourtant, si les citoyens étaient informés à grande échelle de leur existence, ils pourraient avoir envie d’agir à leur tour… Eurêka ! Et si nos confrères journalistes, et leurs médias, s’en faisaient l’écho, quelle formidable caisse de résonance !
Alors nous avons lancé le « journalisme de solutions » : une information qui parle des problèmes, mais ne s’arrête pas là. Un journalisme qui reflète le monde dans sa complexité. Qui analyse et diffuse la connaissance d’initiatives de terrain, d’histoires constructives. Pour inspirer, donner envie d’agir, inciter les citoyens à agir.
Aujourd’hui nous travaillons avec de nombreux médias de grande audience – TF1, Libération, Ouest France, Rue89, Le Figaro, France TV, L’Express… et les nouveaux venus : les youtubers et influenceurs font partie de la solution !
Mais le “journalisme de solutions” reste encore trop ponctuel, marginal. Il faut donc booster les médias ! Les inciter à aller plus loin, à diffuser plus d’initiatives, à prendre conscience de leur rôle sociétal, à leur montrer que le journalisme de solutions c’est du « win-win » !

Nombre de salariés : 3
Nombre de bénévoles : 10
Son budget annuel : 280000

Labellisation éventuelle :
Origine de vos fonds : Dons, mécénat de particuliers et d’entreprises
Eventuels partenaires associations ou entreprises connues : Fondation Nicolas Hulot, 1% pour la planète, Caisse d’Epargne Ile de France, Fonds de dotation jeunes et innovants

2 – Description du projet

Le projet : Le développement de la 1ère plateforme numérique dédiée au journalisme de solutions.
On va y trouver 3 choses :
1) Des fiches sur des initiatives identifiées grâce à nos réseaux, mais non-encore médiatisées (enjeux, description, résultats, contact).
2) Une agrégation de contenus de qualité journalistique (grâce à un robot/machine learning nommé Flint)
3) Les études que nous menons pour aider les professionnels

Les bénéficiaires seront de 3 ordres :
• Les journalistes qui nous appellent chaque jour, et nous disent « on a besoin d’accéder » à une base de données d’initiatives écologiques.
Ils auront là une sélection qualifiée, avec un moteur de recherche.
Un accès à des études quali, quanti, sociologiques, statistiques
• Les acteurs de solutions écologiques qui seront référencés :
on va accroitre leur visibilité auprès des médias
• Les citoyens : la plateforme va avoir son versant grand public

Techniquement cela suppose de :
– créer une plateforme Reporters d’Espoirs avec base de données
– la connecter à Flint, robot de machine learning qui va l’alimenter
– la connecter à un moteur de recherche existant – nous pensons à Algolia car made in France et nous semble ergonomique

Objectifs du projet : Aider les journalistes et le grand public à accéder à une base d’initiatives impactantes et de reportages

Les compétences recherchées : Chef de projet Nous aider à bien définir le cahier des charges, les fonctionnalités de l’outil, à bien déterminer ce que cela impliquera comme temps homme, budget. Ensuite nous recourrons à des experts pour développer cet outil

Date souhaitée pour le lancement du projet : Dès qu’un bénévole Webassoc sera disponible

Durée estimée pour ce projet : 1 à 2 jours

Un élément de contexte particulier à préciser ? : Merci !

Les magnifiques photos sont de © Benjamin Genet - www.benjamingenet.com.
Ce site a été réalisé grâce à l’aide de Simplon : un grand merci à eux !