Bénévolat : la joie comme récompense

L’engagement apporte de la joie, à tel point que cette joie est la principale motivation évoquée spontanément (source : sondage de Webassoc sur les motivations au bénévolat).

L’engagement apporte de la joie, à tel point que cette joie est la principale motivation évoquée spontanément (source : sondage de Webassoc sur les motivations au bénévolat).

Les jeunes cherchent du sens, et ils ne sont pas les seuls

La question du sens est la 1e motivation d’engagement chez les jeunes (69% des moins de 25 ans, contre 55% des 25-40 ans, 52% des 40-60 ans, 44% des >60 ans). Normal : à l’entrée de la vie, on se pose tous cette question du pourquoi…
Et de manière nette, la quête de sens est aussi la 1e motivation d’engagement chez les habitants de grandes agglomérations (56%, contre 47% dans les petites agglomérations) et chez les professionnels du web (68% contre 54% pour tous les répondants).
Est-ce que les habitants des grandes villes auraient davantage de mal à trouver du sens ?? est-ce que les professionnels du web, vivant dans l’excitation de leurs innovations, seraient restés encore un peu en enfance ?? Les questions sont posées… :))

La réponse dans la solidarité

Au-delà de 25 ans, la 1e motivation des répondants est de participer à un monde plus solidaire.
Comme si, une fois le sens trouvé, la réponse était dans la solidarité.

Le résultat de l’engagement : la joie

Et encore plus intéressant, les réponses spontanées au sondage : des réponses qui n’ont pas trouvé de cases correspondant à leurs motivations et qui ont dû les préciser dans les commentaires. Ces réponses, ajoutées dans un effort, valent beaucoup.
La bière a été demandée sur les réseaux sociaux et ajoutée au sondage : elle représente au final une motivation pour 21% des répondants !
Emerge également, notamment à travers les anecdotes racontées : la notion de la joie. La joie de partager, de donner, de rencontrer, de vivre avec l’autre : la joie apparait comme le résultat évident de l’engagement, et en devient une de ses principales motivations.

Chez Webassoc, la découverte de Jean-Baptiste Descroix-Vernier a été comme une claque en rappelant la nécessaire question du sens et en montrant qu’il est possible d’agir chacun avec ses compétences : son exemple a poussé à la création de Webassoc fin 2013. Dans la joie, nous sommes aujourd’hui 850 professionnels du web bénévoles à aider près de 1500 associations humanitaires, de solidarité et d’environnement, avec nos compétences web. 😃

>> Professionnels du web : essayez, rejoignez-nous !
https://www.webassoc.org/pros-du-web/

Raphaelle Menajovsky
Présidente Webassoc

Les magnifiques photos sont de © Benjamin Genet - www.benjamingenet.com.
Ce site a été réalisé grâce à l’aide de Simplon : un grand merci à eux !